Pour continuer de parler de mes recherches portant sur le sport et la gestion mentale, je vais aujourd’hui parler de l’esprit d’équipe autrement dit l’esprit collectif.

Prenons comme exemple une équipe de football (je prends cet exemple car j’aime le football mais je pouvais prendre une équipe de basket, de handball, de hockey, de baseball le résultat aurait été le même) quand un joueur marque un but, il sait que ce but n’appartient et n’est pas grâce à lui et seulement lui. Il a des coéquipiers qui l’ont aidé et qui sont aussi à l’origine de ce but. Dans le sens contraire, si un joueur de l’équipe adverse marque un but, ce sera de la faute de toute l’équipe (à part si un joueur marque volontairement un but contre son camp, ce qui est rare). Un joueur qui ne connaît pas le sens du mot esprit d’équipe est un joueur qui fera perdre son équipe, un joueur non fair-play.

Guillaume Fleurance, décembre 2011.